Ensemble nous sommes plus forts. Seule la lutte libère !
Vidéo      2020-09-11
Le réseau routier Guinéen dit "routes à risques"

L’infrastructure routière en Guinée est globalement dégradée, obsolète et très vieillissante. 

Actuellement, la Guinée compte moins de 2 500 km de routes nationales bitumées pour un réseau long de plus de 43 000 km. Plusieurs axes vitaux sont dans un état critique.

La grande partie des infrastructures routières est construite sous la 1re République (1958-1984) et une bonne partie des routes, toutes catégories confondues, est encore en terre.

L’état du réseau dit « routes à risques » a pourtant atteint un niveau limite de dégradation et nécessite des interventions durant cette année 2020. Il a d’ailleurs prévenu que si les moyens financiers ne sont pas mobilisés d’ici là, plusieurs liaisons se verraient coupées sur le réseau.

Commentaires